top of page

Avant tout : les personnes, et la place qui leur est faite au sein de l'organisation

Au sein d'une organisation, les personnes tendent à s'engager dans l'exacte mesure de la responsabilité et des pouvoirs qui leur sont laissés pour atteindre les buts qui leur sont confiés. En d'autres termes, le comportement de chacune et chacun est, le plus souvent, cohérent avec la place qui lui est faite au sein de l'organisation, et c'est à cette place que je m'intéresse, avant tout.

réunion

Repères

  • Toute organisation naît d'un but à atteindre, qui ne peut l'être que par plusieurs personnes. Le plus souvent, ce but est exprimé en termes généraux, évoquant davantage un processus qu'un résultat : lutter contre la pauvreté, défendre la biodiversité ... De telles raisons d'être appellent la définition de buts concrets.

  • Pour chacun de ces buts concrets, un modèle d'action doit être adopté, qui permette de l'atteindre. Ce modèle est à l'organisation à but non lucratif ce que le modèle d'affaires est à l'organisation à but lucratif. Sa conception fait appel à l'expérience des usagers, à l'expertise des professionnels, à l'état de la science. 

  • Pour chaque but, l'action à mener selon le modèle doit être planifiée, organisée. Chaque but primaire est divisé en buts secondaires, chaque but secondaire en buts tertiaires, et ainsi de suite, jusqu'au dernier niveau. Et chacun de ces buts est confié à une personne capable de déterminer - mieux que ne le feraient celles et ceux qui font appel à elle - les meilleurs moyens de l'atteindre. 

  • Les personnes d'un même niveau se coordonnent entre elles et ne recourent au niveau supérieur que pour ce qui excède leur capacité, réclame un soutien (principe de subsidiarité).

  • Chaque personne mesure périodiquement le degré d'atteinte de son but, en rend compte, propose si nécessaire des mesures correctives, demande de l'aide (principe de responsabilité).

Dès qu'une action est soumise à un contrôle, le but profond de celui qui agit n'est plus 

l'action même ; il conçoit d'abord la prévision du contrôle, la mise en échec des moyens de contrôle.

Paul Valéry

Nous n'engageons pas des gens intelligents pour leur dire ce qu'ils doivent faire, 

mais pour qu'ils nous disent ce que nous devons faire.

Steve Jobs

bottom of page